Club Européen des Diététiciens de l'Enfance

PUB

Veille scientifique novembre 2015

PUB / 2015-11-09

 

1. Durée de l’allaitement en France selon les caractéristiques des parents et de la naissance.

Résultats de l’étude longitudinale française Elfe.

 

2. SFNEP : communiqué de presse sur la maltraitance.

La SFNEP (Société Francophone de Nutrition Clinique et Métabolisme) souhaite aujourd'hui attirer votre attention sur l'utilisation des boissons végétales chez le nourrisson en remplacement du lait.

"Avec la peur non fondée du lait et les diagnostics abusifs d’allergie au lait, certains parents se posent la question de l’utilisation des « laits végétaux » chez leurs nourrissons voire même les alimentent exclusivement avec ces produits en remplacement des préparations pour nourrissons. Or ces soi-disant « laits » qu’il faudrait plutôt appeler « boissons » ne sont absolument pas indiqués chez l’enfant en bas âge voire même dangereux..."

 

3. The Prevalence of Celiac Disease in Children and Adolescents in Germany

Dtsch Arztebl Int 2015; 112(33-34): 553-60; DOI: 10.3238/arztebl.2015.0553

Une maladie cœliaque non traitée va de pair avec une morbidité et une mortalité plus élevée. Cette étude donne les chiffres actuels concernant la prévalence de la maladie et la proportion des malades non diagnostiqués d’une population d’enfants et d’adolescents entre 1 et 17 ans.

 

4. OMS : « Document de réflexion : Précisions et orientations sur les formes inappropriées de promotion des aliments pour nourrissons et jeunes enfants ».

 

5. ANSES : « AVIS relatif à l’évaluation des apports en vitamines et minéraux issus de l'alimentation non enrichie, de l’alimentation enrichie et des compléments alimentaires dans la population française : estimation des apports usuels, des prévalences d'inadéquation et des risques de dépassement des limites de sécurité ».

Extrait : « Cette analyse a permis de montrer que le risque de dépassement des limites de sécurité est très marginal dans la population des adultes et celle des enfants. En revanche, certaines prévalences d’inadéquation d’apports en vitamines et minéraux sont élevées, principalement pour les personnes âgées de 75-79 ans (notamment pour le calcium, le magnésium, le sélénium, le potassium, les vitamines C et B6), pour les enfants et adolescents de 10 à 17 ans (notamment pour le magnésium, le calcium, le cuivre, le zinc, le potassium) et pour les filles de 13 à 17 ans (pour l’iode et le sélénium). …

Concernant la vitamine D, la prévalence d’inadéquation aux besoins est quasiment de 100 % chez les adultes quels que soient l’âge et le sexe. …

En termes de perspectives, l’Anses estime que les résultats présentés dans cet avis soulignent la nécessité de poursuivre les travaux sur :

-       la caractérisation des besoins en vitamine D et donc du statut nutritionnel, afin de déterminer les mesures de gestion les plus adaptées ;

-       la biodisponibilité des nutriments selon les matrices alimentaires. En effet, en raison du manque d’information sur la biodisponibilité, l’évaluation de la prévalence des inadéquations est impécise pour certains nutriments ;

-       les populations particulières (telles que les végétariens/végétaliens, les femmes enceintes…). … »

 


[ Voir en détails ]

Veille scientifique octobre 2015

PUB / 2015-10-10

 

1. OMS : Alimentation du nourrisson et du jeune enfant dans le monde

 

2. CREDOC : résultats d’une étude sur le petit déjeuner réalisée pour 3 syndicats de produits (Alliance7). De plus en plus d’enfants ne prennent pas de petit déjeuner tous les jours (CCAF 2013), le CREDOC a interrogé les enseignants afin de connaître leur opinion sur la non prise de petit déjeuner par les élèves.

 

3. EFSA : nouvelles valeurs nutritionnelles de référence pour le magnésium et le phosphore, dans le cadre de la révision des recommandations européennes.

 


[ Voir en détails ]

Veille scientifique septembre 2015

PUB / 2015-09-14

1.  E-learning gratuit sur les troubles liés au gluten et leur prise en charge diététique

Dr Schär a conçu un nouvel outil interactif de formation mis au point pour mieux accompagner les diététiciens dans leur pratique professionnelle.

 

2. E-learning "Nutritional Care of Pretem Infants"

La early nutrition academy financé par la German Medical Association et construit avec le concours de l'EPSGHAN a mis au point un e-learning. Cet enseignement gratuit traite de la nutrition pendant la grossesse, et de l'enfant prématuré jusqu'à la diversification.

 

3. Nouvelles recommandations nutritionnelles pour les vitamines et oligo-éléments - CSS

Le Conseil Supérieur de la Santé (CSS) de Belgique a émis de nouvelles recommandations nutritionnelles pour les vitamines et les oligo-éléments. Cette révision concerne différents groupes de population : enfant, adolescents, femmes enceintes ou allaitantes et personnes âgées.

Il s'est également prononcé sur les teneurs maximales de ces micronutriments pour l'enrichissement des aliments et pour leur commercialisation en tant que compléments alimentaires. Ce dernier point fait suite à la demande du SFP Santé publique.

Dans un second temps, le CSS proposera une mise à jour des recommandations nutritionnelles pour l'énergie ainsi que les macronutriments et sels minéraux.

 

4. Mise au point et recommandations concernant les formes inappropriées de promotion des aliments pour le nourrissons et les jeunes enfants - OMS

 


[ Voir en détails ]

Veille scientifique juin 2015

PUB / 2015-06-13

 

1. Incidences de l’exposition pré- et périnatale aux PCB’s sur les capacités intellectuelles des enfants

Les PCB’s (les polychlorurebiphényles) sont des molécules organiques de synthèse toxiques pour l’organisme, notamment en tant que perturbateur endocrinien. La principale source d’exposition de l’être humain aux PCB’s est son alimentation (de 90% à 98%) : poissons, viandes et produits laitiers. Les effets délétères en lien avec de fortes expositions sont bien connus (diabètes, cancers, désordres neurologiques, …), quant aux conséquences sur la capacité intellectuelle, suite à de faibles expositions, elles ne sont étudiées que depuis les années 1990.

Cette note, présente deux études qui analysent l’impact sur les performances intellectuelles d’enfants japonais et allemands ayant subi des doses faibles de PCB’S, en période pré et périnatale.

 

2. Parlement européen : « Lait et fruits à l'école: la commission de l'agriculture encourage des habitudes alimentaires saines »

La commission de l'agriculture a adopté le projet visant à fusionner les deux programmes, distincts à l'heure actuelle - l'un en faveur de la consommation de lait dans les écoles et l'autre en faveur des fruits - et à accroître les mesures éducatives déjà incluses dans le programme sur les fruits afin de couvrir également le lait.

La commission parlementaire s'est également prononcée en faveur de l’élargissement de la liste des produits alimentaires comme des produits laitiers locaux.

 

3. Courbes de coissance

Récemment, l’Organisation mondiale de la santé a publié de nouvelles courbes de croissance pour les enfants. Plusieurs pays les ont déjà adoptées, mais pas la France qui s’interroge sur la pertinence de remplacer les courbes de référence utilisées actuellement. Une équipe Inserm de recherche en épidémiologie vient de montrer que la croissance actuelle des jeunes français correspond davantage aux courbes de l’OMS qu’aux courbes françaises plus anciennes et discute les conséquences d’un possible changement.

 

4. Date limite de consommation (DLC) et date de durabilité minimale (DDM)

L'apposition d'une date limite sur les denrées a pour objectif de faire connaître au consommateur la limite au-delà de laquelle un aliment est susceptible d'avoir perdu ses qualités microbiologiques ou ses qualités organoleptiques, physiques, nutritives, gustatives, etc.

Sur les emballages peuvent figurer deux types de date : soit une date limite de consommation (DLC) soit une date de durabilité minimale (DDM), anciennement dénommée date limite d’utilisation optimale (DLUO)

 

5. Décret du 17 avril 2015 relatif à l’information des consommateurs sur les allergènes et les denrées alimentaires non préemballées

 


[ Voir en détails ]

Veille scientifique mai 2015

PUB / 2015-05-25

 

1. OMS : Recommandation sur les apports en sucres libres

Rappel : les recommandations de l’OMS s’adressent aux Etats (et non aux individus) qui peuvent s’en inspirer pour des recommandations nationales adaptées aux disponibilités et habitudes locales.

L’OMS recommande un apport réduit de sucres libres à moins de 10 % de l’apport énergétique total. Le ramener à moins de 5  % pourrait présenter des avantages supplémentaires pour la santé mais peu d’études sont disponibles pour le confirmer. Les sucres libres comprennent les monosaccharides et les disaccharides ajoutés aux aliments par le fabricant ou le consommateur, et les sucres naturellement présents dans le miel, les sirops, les jus de fruits et les jus de fruits concentrés.

 

2. EFSA : « Valeurs nutritionnelles de référence pour la vitamine A »

Pour la vitamine A, les apports de référence pour la population (PRI) journaliers proposés sont les suivants:

- 750 µg pour les hommes et 650 µg pour les femmes;

- 250 à 750 µg pour les nourrissons et les enfants;

- 700 µg pour les femmes enceintes, cette valeur étant supérieure à l'apport de référence pour la population adulte afin de satisfaire les besoins du fœtus et de permettre la croissance des tissus maternels.

 

3. ANSES : « L’Anses présente ses priorités de travail pour 2015 »

Des expertises sont notamment attendues concernant la consommation de compléments alimentaires ayant provoqué des effets indésirables.

En matière de nutrition, trois études sont en cours : l’étude de l’alimentation totale infantile, la troisième étude nationale des consommations alimentaires (INCA 3) et des résultats concernant les allergènes alimentaires (via Oqali).

L’Anses publiera également sur les risques liés à la consommation d’insectes.

Autre priorité : évaluation des perturbateurs endocriniens, actualisation des repères nutritionnels ou encore lutte contre l’antibiorésistance.

 

4. SFSP : « Communiqué de presse de la Société Française de Pédiatrie (SFP) et de la Société Française de Santé Publique (SFSP) concernant la proposition des grandes enseignes de la distribution d’adopter leur propre système d’étiquetage nutritionnel sur la face avant des emballages des aliments »

 

5. Office de la naissance et de l’enfance (Belgique) : « Chouette, on passe à table ! »

Guide pratique pour l’alimentation des enfants dans les milieux d’accueil.

 


[ Voir en détails ]

"Le lait est-il nocif?" - Emission "Pour ou Contre" de RTL-TVI

PUB / 2015-04-20

Participation de Marie-José Mozin, diététicienne pédiatrique et présidente d'honneur du CEDE, à l'émission Pour ou Contre sur RTL-TVI en Belgique "Le lait est-il nocif?".

Face à une autre diététicienne, Marie-José Mozin participe en direct au débat "anti-lait" et y expose de nombreux et pertinants arguments "Pour" le lait : http://www.rtl.be/rtltvi/video/533275.aspx

[ Voir en détails ]

Veille scientifique mars 2015

PUB / 2015-03-28

 

1. Rapport d’expertise collective de l’Anses : Evaluation des bénéfices et des risques nutritionnels des édulcorants intenses

 

2. DGCCRF : résultats de contrôles sur les aliments pour enfants en bas âge

 

3. Avis et opinions scientifiques de l’EFSA sur la consommation de poisson (bénéfices – risques)

 

4. Avis et opinions scientifiques de l'EFSA sur la consommation de lait cru

 


[ Voir en détails ]

Veille scientifique avril 2015

PUB / 2015-03-28

 

1. Pour savoir argumenter et répondre aux parents vis-à-vis des peurs alimentaires

 

2. Milk- and solid-feeding practices and daycare attendance are associated with differences in bacterial diversity, predominant communities, and metabolic and immune function of the infant gut microbiome

 

3. EFSA:« Scientific Opinion on Dietary Reference Values for protein » Révision

En 2012 l’EFSA avait remis son rapport sur les protéines. Depuis février 2015 une nouvelle version est disponible sur le site.

The Panel concludes that a Population Reference Intake (PRI) can be derived from nitrogen balance studies. … the PRI for adults of all ages was estimated to be 0.83 g protein/kg body weight per day and is applicable both to high quality protein and to protein in mixed diets. … Data are insufficient to establish a Tolerable Upper Intake Level (UL) for protein. Intakes up to twice the PRI are regularly consumed from mixed diets by some physically active and healthy adults in Europe and are considered safe.

 

4. BEUC : (l’organisation européenne des consommateurs) « Informed food choices for healthier consumers - BEUC position on nutrition »

We need a food environment which fosters, supports and promotes healthy eating by assisting consumers in making healthful decisions. To do so, governmental leadership is needed in three main areas:

- Improved labelling:

Food labels should give shoppers a quick snapshot of the food’s key nutrients: …

Truthful labels to help consumers make healthier choices

Menu labelling should be mandatory across the EU for restaurants with more than 20 locations

- Reformulation:

Greater reformulation efforts can still be achieved

EU targets for products which contribute greatly to salt, sugar and saturate intakes are needed

Realistic portion sizes should be set

Reformulating meals served in public institutions such as schools and hospitals should be a top priority

- Stronger restrictions on marketing to children:

Broaden the scope of the EU Pledge

Better definitions: Marketing restrictions should apply for children aged up to 16 years, not 12.

School environments should be free from junk food marketing

 

5. OMS : Modèle de profils nutritionnels du Bureau régional de l’OMS pour l’Europe

En juillet 2013, la déclaration de Vienne (OMS Europe) alertant sur la montée de l’obésité infantile s’engageait à réfléchir sur des actions permettant de réduire la promotion d’aliments énergétiques envers les enfants. Le bureau européen de l’OMS vient de publier un modèle de profils nutritionnels pouvant être utilisé ou adapté par les pays européens basés sur des seuils au-delà desquels le marketing ne serait pas permis.

 


[ Voir en détails ]

Veille scientifique février 2015

PUB / 2015-02-01

 

1. Oqali : étude sur le secteur des laits infantiles

 

2. OMS : « Reducing salt consumption »

Action is typically built around 3 core pillars: product reformulation; consumer awareness and education including clear and comprehensive labelling; and monitoring of salt consumption in the population. 

 

3. L’OMS Europe propose un système de profils pour restreindre la publicité enfant

L’OMS prévoit la publication au printemps 2015 d’un système de profils nutritionnels pour identifier les aliments pour lesquels il convient de restreindre le marketing et la publicité pour les enfants. Ce système s’inspire du modèle Norvégien Keyhole complété avec celui du Danemark.

 

4. Impact à long terme des apports protéiques chez le nourrisson.

Il est conseillé d'éviter des apports protéiques élevés dans les deux premières années de vie surtout s'ils sont associés à des apports énergétiques faibles.

 


[ Voir en détails ]

Veille scientifique janvier 2015

PUB / 2015-01-15

 

1. Des enfants nourris au sein et diversifiés vers 5 mois grandissent plus vite (comparaison à 9 mois) quand ils reçoivent de la viande comparés à ceux qui ne reçoivent que des céréales.

 

2. En collaboration avec la Fédération Européenne des Associations des Diététiciens (EFAD), l'EUFIC a réalisé une nouvelle édition de son livret éducatif, « 10 conseils aux enfants pour un mode de vie sain ».

Les enfants peuvent répondre aux questions à propos de leurs habitudes alimentaires et leur mode vie, et recevoir en même temps des conseils-santé.



3. Pour améliorer la nutrition chez la mère, le nourrisson et le jeune enfant.

Les Etats Membres de l’OMS ont approuvé les cibles à l’échelle mondiale pour améliorer la nutrition chez la mère, le nourrisson et le jeune enfant et se sont engagés à suivre les progrès accomplis.

 

4. Etude nutri bébé SFAE 2013

Les premiers résultats du volet « consommation »
• L’alimentation des enfants de 15 jours à 3 ans est globalement satisfaisante. Néanmoins, l’étude a montré quelques écarts vis-à-vis des recommandations.

A noter : Nutri-Bébé SFAE 2013 a inclu les enfants allaités, ce qui n’était pas le cas des enquêtes précédentes.

 


[ Voir en détails ]

Veille scientifique décembre 2014

PUB / 2014-12-13

1.    IADSA : “Nutritional risk analysis approaches for establishing maximum levels of vitamins and minerals in food (dietary) supplements.

Synthèse internationale pour établir un niveau maximum de consommation des minéraux et vitamines y compris pour les enfants de 4 à 10 ans.

 

2.    Combating obesity through national school food policies across Europe.

Les écoles sont considérées comme un lieu privilégié d’intervention pour combattre la prévalence de l’obésité chez les jeunes. Dans ce contexte, le Joint Research Centre (JRC) de la Commission Européenne a publié cet été un rapport d’évaluation sur les politiques nutritionnelles dans les écoles dans 28 Etats membres de l’UE, ainsi que la Norvège et la Suisse.

 

3.    Le deuxième volet de l’étude Nutri bébé SFAE 2013 concernant l’alimentation des enfants de 0 à 3 ans.

Après l’analyse comportementale voici l’annonce des résultats de l’analyse nutritionnelle.

 


[ Voir en détails ]

Veille scientifique novembre 2014

PUB / 2014-11-15

1.    Règlement (UE)n° 828/2014 de la Commission du 30 juillet 2014 relatif aux exigences applicables à la fourniture d'informations aux consommateurs concernant l'absence ou la présence réduite de gluten dans les denrées alimentaires

 

2.    Etude française sur le niveau de vitamine D dans la population des 6-10 ans

Un plaidoyer pour des recommandations de supplémentation pour cette tranche d’âge.

 

3.    Etude ELFE et EPIFANE : Durée de l'allaitement maternel en France

 

4.    Les apports en lipides chez l'enfant de moins de 3 ans en France

Mise au point et recommandations du Comité de nutrition de la Société Française de Pédiatrie.

 

[ Voir en détails ]

Veille scientifique octobre 2014

PUB / 2014-10-19


1. L’EFSA a émis des recommandations sur les niveaux d’apport énergétiques, de macronutriments et de micronutriments dans les préparations pour nourrissons et les préparations de suite. Les recommandations sont incluses dans un avis scientifique ayant trait à la composition essentielle des préparations pour nourrissons et des préparations de suite, qui examine les conseils donnés par le Comité scientifique de l’alimentation humaine en 2003 et tient compte des éléments de preuve plus récents.


2. Conseil de l’union européenne sur la nutrition et l’activité physique.

 

3. Recommandations nationales françaises pour la prise en charge de la mucoviscidose.

 

4. « Fin mai, le CFAM (Comité Fédéral de l’Allaitement Maternel) a proposé des recommandations destinées aux milieux d’accueil de la petite enfance, afin qu’ils puissent soutenir au mieux les mamans désireuses de continuer à allaiter leurs enfants après la reprise du travail.

[ Voir en détails ]

Veille scientifique septembre 2014

PUB / 2014-09-18

1. Food variety in commercial and homemade complementary meals for infants in Germany. Market survey and dietary practice


Le but de cette analyse était d’identifier la différence entre les variétés de légumes utilisés dans les plats commercialisés en comparaison avec les plats « fait maison » pour les enfants, ainsi que de décrire les habitudes alimentaires concernant l’emploi du poisson et de la viande dans les plats pour enfants en Allemagne. Un autre objectif était de fournir un aperçu sur la variété de repas pour bébés commercialisés sur le marché  allemand en 2012.
Les résultats montrent qu’il est nécessaire de promouvoir les avantages de consommer une grande variété de légumes ainsi que du poisson déjà dans la petite enfance.


2. Development and implementation of a children’s menu according to the criteria of the optimized mixed diet in a paediatric hospital – a feasibility study

Dans le cadre du projet « Previkids NRW », une carte de menus conforme aux recommandations nutritionnelles (« Optimierte Mischkost ») (OMK) devait être mise en place à l’hôpital pour enfants de Dortmund. La faisabilité en cuisine et l’acceptation des aliments par les enfants ont été respectés.
Il a été démontré qu’il est possible de mettre en place une offre de menus équilibrés pour les enfants à l’hôpital. Pour que cette offre soit acceptée par les enfants, il est important que le personnel soignant participe au projet en tant qu’intermédiaire.


3. Avis de l’Efsa sur la consommation de poisson en lien avec les risques liés à l’exposition au méthylmercure


4. Le projet CHANCE
est une initiative sur trois ans et demi financée par le 7ème programme-cadre de la Commission européenne, qui a pour objectif de s'attaquer au problème de la malnutrition des citoyens européens en développant des produits alimentaires attractifs, peu chers et sains, fabriqués à faible coût et à partir d'ingrédients classiques.
 

[ Voir en détails ]

Lait, produits laitiers et santé cardiovasculaire - Revue de la Ligue cardiologique belge

PUB / 2014-09-02

"On entend dire beaucoup de choses à propos de supposés bienfaits et/ou dangers de la consommation de produits laitiers sur la santé. Il est par conséquent très difficile de se faire une opinion, basée sur des constats scientifiques et confirmés par les faits. Les experts de La Ligue Cardiologique Belge * ont publié récemment à ce propos leur position sur la relation entre la consommation de produits laitiers et la santé cardiovasculaire. Nous vous en proposons ci-dessous une lecture pratique".

[ Voir en détails ]

Baromètre de l’hydratation des enfants de 8 à 12 ans en Belgique

Alimentation de l'enfant 3 - 12 ans / 2014-05-13

Document réalisé par evian en partenariat avec le Club Européen des Diététiciens de l’Enfance (CEDE), l’Ecole de Santé Publique de l’Université Libre de Bruxelles (ESP-ULB) et l’Hôpital Universitaire des Enfants Reine Fabiola (HUDERF).

[ Voir en détails ]

Le lait et les produits laitiers

PUB / 2014-02-20

L'équipe du CEDE est heureuse de mettre à votre disposition ce "state of the art" sur l'importance du lait et des produits laitiers indispensables à la croissance et la minéralisation osseuse. Cet article, rédigé par le docteur Langhendries, pédiatre, vient de paraître dans le journal de la société belge de pédiatrie et constitue la prise de position officielle de cet organisme sur le sujet. Nul doute que cet argumentaire bien documenté vous sera utile dans les situations de remise en cause de l'intérêt nutritionnel du lait et des produits laitiers que nous rencontrons tous actuellement.

[ Voir en détails ]

Alimentation de l'enfant en situations normale et pathologique - 2ème édition

Recommandations / 2013-07-20

Ce livre est le reflet d'un travail collectif du Comité de Nutrition de la Société Française de Pédiatrie et de la collaboration de nombreux médecins et diététiciens engagés sur le terrain.

On y retrouve toutes les questions de l'alimentation de l'enfant en situation normale et en situation pathologique.

Auteur : Goulet Olivier, Michel Vidailhet, Dominique Turck en collaboration avec les membres du Comité de Nutrition de la Société Française de Pédiatrie.

Editeur : DOIN

Collection : PROGRES EN PEDIATRIE (Livre 33)

Année : 2012

Edition : 2ème

ISBN : 9782704013500

  

[ Voir en détails ]

Exposés de la journée d'études du 15 mars 2013

Alimentation de l'enfant 12 - 16 ans / 2013-07-16

Voici une partie des exposés de notre journée d'études du 15 mars 2013 qui s'est déroulée à Bruxelles et qui avait pour thème  "Alimentation des adolescents sains ou malades : comment les accompagner dans leurs choix?"

[ Voir en détails ]

Etude des liens entre facteurs de croissance, consommation de lait et de produits laitiers et cancer

Alimentation lactée / 2013-05-26

 

http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/NUT2009sa0261Ra.pdf

[ Voir en détails ]

Les recommandations d'hygiène et de préparation des biberons

Règlementations / 2012-01-31

L'afssa (maintenant ANSES-agence nationale de sécurité de l'environement et de la santé) a publié en 2005 des recommandations d'hygiène et de préparation des biberons.

[ Voir en détails ]

Biologie de l'allaitement

Alimentation au sein / 2012-01-31

Un livre indispensable pour approfondir vos connaissances en physiologie et pratique de l'allaitement maternel.

[ Voir en détails ]

L'obésité de l'enfant - prévention

Recommandations / 2012-01-30

En 2007, la revue "Pediatrics" publiait les recommandations en terme de prévention de l'obésité de l'enfant :

[ Voir en détails ]

Courbes de croissances

Recommandations / 2012-01-30

Les courbes de croissance de l'OMS sont disponibles via ce lien

[ Voir en détails ]

Courbes d'indice de masse corporelle chez l'enfant

Recommandations / 2012-01-30

L'INPES (Institut National pour l'Education à la Santé) a publié les courbes de l’IMC.  Celles-ci sont diffusées dans le cadre du PNNS à partir des références françaises* issues des données de l’étude séquentielle française de la croissance du Centre International de l’Enfance (Pr Michel Sempé), complétées par les courbes de référence de l’International Obesity Task
Force (IOTF)** atteignant les valeurs 25 pour le surpoids (IOTF-25) et 30 pour l’obésité (IOTF-30) à l’âge de 18 ans.

[ Voir en détails ]

Recommandations nutritionnelles pour la Belgique 2009

Recommandations / 2011-12-22

Fichier disponible au téléchargement

[ Voir en détails ]

Amélioration de la prise en charge de l'obésité de l'enfant et de l'adolescent

Recommandations / 2011-09-01

 Surpoids et obésité actualisation des recommandations  de 2003 de l'HAS concernant la prise en charge de l'obésité de l'enfant et de l'adolescent.

[ Voir en détails ]

Actualisation des apports nutritionnels conseillés en acides gras

Recommandations / 2011-05-06

Une mise à jour par l'ANSES des recommandations  concernant les lipides,  les acides gras saturés,  les acides gras monoinsaturés,  les acides gras polyinsaturés,  par catégories d'individus: adultes, femmes enceintes, nourrissons, enfants et adolescents, avec une préoccupation de mise en perspective dans la prévention de certaines maladies: inflammatoires, auto immunes, neurologiques...

[ Voir en détails ]

Alimentation de l'enfant de la naissance à 3 ans

PUB / 2010-12-30

5 ème édition d'un livre qui fait le point sur les besoins, la réglementation, la diversification et les petites pathologies liées à l'alimentation. Ed Doin 2011

ISBN 13 : 9782704012916

[ Voir en détails ]