Club Européen des Diététiciens de l'Enfance

L’enfant en Excès de poids,

Bien comprendre pour mieux agir

La 22 ème Journée d’étude du CEDE s’est tenue ce 23 mars 2018.

L’enfant en excès de poids, une pathologie dont la prise en charge diététique est bien complexe si l’on ne prend pas en compte l’ensemble des aspects étiologiques, psychologiques, sociologiques et médicaux. Chacun le sait, la prévalence de l’obésité de l’enfant et de l’adolescent a augmenté de manière impressionnante au cours des dernières décennies, 1 enfant sur 3 en communauté européenne en soufre selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Les diététiciens n’ont pas ou peu la possibilité d’influencer cette évolution dont les causes possibles sont multiples. Cependant, leur contribution à la prévention comme à la prise en charge est bien importante : promotion de l’allaitement maternel, de l’alimentation collective saine, mode de vie actif et respect d’une alimentation variée et correctement répartie.

L’évolution de l’incidence de l’obésité de l’enfant et de l’adolescent est un fait de société multifactoriel, c’est ce que nous ont montré différents spécialistes en suggérant : le rôle possible du microbiote, l’impact des modifications des habitudes de vie en termes d’activités physiques, d’habitudes de sommeil et de mode alimentaire au cours des dernières décennies. Les conséquences possibles de cette évolution ont été expliquées tant sur le plan des aspects sociologiques, physiologiques que pathologiques. L’importance de la compréhension des modes de vie, de la perception des parents quant à la morphologie de leur enfant et des conséquences psychologiques du surpoids ont été discutées. Certains parents ont tendance à sous-estimer l’importance de l’excès de poids chez leur enfant et ne sont pas prêts à participer activement à la modification des habitudes de vie.

La participation de ces orateurs prestigieux a permis de comprendre que la consultation diététique n’est qu’un maillon de la chaîne et ne peut en aucun cas être effectuée sans une approche pluridisciplinaire.

Plus de 200 participants ont apprécié cette année encore la qualité du programme assuré par des spécialistes prestigieux et l’organisation qui répondait à leurs souhaits.